Combien de fois avons-nous prononcé ou entendu dire des phrases comme:

  • Je sais que je dois arrêter de fumer mais je n’y arrive pas.
  • Je connais mes blessures mais je n’arrive pas à les guérir.
  • Je comprends pourquoi je réagis toujours comme ça, mais je n’arrive pas à changer.
  • C’est plus fort que moi.

Comprendre et changer ne se trouvent pas au même niveau de notre fonctionnement.
Comprendre” signifie saisir le sens, concevoir quelque chose par l’esprit. S’en faire une
représentation. C’est donc un processus mental qui consiste à saisir le sens des choses, se les expliquer.

Changer” veut dire, dans ce contexte, modifier, passer d’un état à un autre, évoluer. Ces trois verbes se situent au niveau du comportement, de l’action.

solutionPrenons un exemple: je roule tranquillement à vélo et soudain, je perds l’équilibre et j’ai du mal à garder le contrôle de ma bicyclette. Je descends et l’examine. Ca y est, j’ai compris ! C’est une crevaison ! J’ai saisi, j’ai pris conscience du problème. Et pourtant, cette prise de conscience ne suffit pas à réparer mon pneu ! Il me reste à imaginer une solution, à définir mon objectif et élaborer une stratégie, un moyen et enfin passer à l’action pour résoudre concrètement le problème.

Problème → stratégie → solution

1. Définir le problème: mon pneu est crevé et cela m’empêche d’avancer.

2. Imaginer une solution pour réparer le pneu. Comment ? Quelle est la solution qui me libérera de ce problème ?

  • Le réparer moi – même ?
  • Appeler quelqu’un ?
  • Autre solution ?

3. Agir concrètement en appliquant une des solutions qui me permettra de passer de l’état problème à l’état solution.

Il m’arrive souvent, dans mon cabinet de consultation, d’accompagner des personnes qui expérimentent cette difficulté. Lorsqu’elles s’en vont, elles ont bien compris leur problème, le processus mental, et il leur reste à agir concrètement dans leur contexte de vie, à mettre les choses en place en modifiant non seulement leurs pensées, leurs croyances mais aussi leurs comportements pour changer réellement les choses.

Nous sommes enchantés par la beauté du papillon mais nous admettons rarement les changements qu’il a dû traverser pour y parvenir, Maya Angelou.

Malika Moussa, Psychotherapeute PNL et Maitre-Praticienne PNL